Google+
Editions de l'Elan Bandes Dessinées de Collection Maurice Tillieux inédit Tirage limité Réédition d'album rare
Albums pour collectionneurs Maurice Tillieux Felix Allume Gaz Achille et Boule de Gomme Bob Bang Monsieur Balourd Héroic-Albums Walthery Gos Gil Jourdan
Echos dans la presse Tillieux était un pionnier dès 1947 Héroic Albums Bob Bang
Cartes postales Maurice Tillieux
maroff
Commandez Maurice Tillieux Bob Bang Mr Balourd Achille et Boule de Gomme Editions de l'Elan Bruxelles
Zappy Max; Radio Luxembourg; Radio Monte Carlo; Journal Pilote; Etudes sur la BD Chambre Belge des Experts en Bandes Dessinées collections Buck Danny Maurice Tilleux Bob De Moor Will Uderzo Craenhals Forton Attanasio Marcello
etudesBD
wikipedia editions de l'elan Maurice Tillieux Daniel Depessemier Michel Deligne
Liens
Exposition Maurice Tillieux à Bruxelles

PAGE 1

Des journaux tels que Le Journal de MICKEY ROBINSON, HURRAH !, LE PELERIN, COEURS VAILLANTS, en France, et LE PETIT VINGTIEME, PETITS BELGES, La semaine du CROISE, SPIROU, en Belgique, étaient diffusés avant-guerre et durent s'interrompre à cause de celle-ci.  Certains réapparais- sent à partir de 1944, en se frayant une place parmi les nouveaux venus tels que COQ HARDI, ZORRO, FRIPOUNET ET MARISETTE, VAILLANT, etc... en France et TINTIN, STORY, WRILL, CAP'TAINE SABORD, HEROIC-ALBUMS, L'EXPLORATEUR, etc... en Belgique.  La lutte est serrée, à cette époque, dans le domaine de l'édition pour jeunes et plusieurs de ces magazines ne paraissent malheureusement que pen-dant un temps limité.  Nous essayons de faire revivre les passionnantes aventures qu'ils contenaient.

BREF HISTORIQUE de la période BD 1929-1959 :

 

 

On  situe généralement l'époque de L'AGE D'OR de la bande dessinée aux environs des années 1929 à 1944, elle se termine avec la guerre 1940 - 45.  La BD à cette époque est fortement influencée, notamment en Europe, par les personnages en provenance des USA : Mickey Mouse en 1928 et tout le panel DISNEY, Popeye par Segar en 1929, Tarzan par Harold Foster en 1929, Betty Boop par Dave et Max Fleisher en 1930, Tim Tyler (Raoul et Gaston) par Lyman Young en 1932,  Luc Bradefer (Brick Bradford) par Clarence Gray en 1933, Guy L'Eclair (Flash Gordon) en 1933 et  Jim La Jungle (Jungle Jim) en 1934 par Alex Raymond,   Mandrake Le Magicien (Mandrake The Magician)  par Lee Falk et Phil Davis en 1934, Le Fantôme (The  Phantom) par Lee Falk et Ray Moore en 1936, Superman par Jerry Siegel et Joe Shuster en 1938,  Batman  (The  Bat-Man) par Bob Kane en 1939, pour ne citer que ceux- là...

Les Européens ne restent cependant pas inactifs. Si les magazines pour jeunes reprennent souvent les bandes américaines,  des créateurs de chez nous, belges tels Hergé (Tintin en 1929, Quick et Flupke) et Jijé (Jojo, Blondin et Cirage, etc..) ou français comme Forton (Les Pieds Nickelés, Bibi Fricotin, etc...), Pellos (Futuro-polis, etc...), Alain Saint-Ogan (Zig et Puce), Thomen (Charlot), Rob-Vel (Spirou, Toto, Mr Subito, etc...) créent leurs bandes originales. La guerre survient et les fournitures en provenance des USA sont bloquées. Les journaux européens font donc appel à la créativité des auteurs belges et français.  Mais le papier devient rare et la presse pour jeunes est fortement limitée. Ce n'est qu'à la fin du conflit que l'on assiste à un retour et même à un flot de nouvelles revues de bandes dessinées, contenant en partie ou non, du matériel américain.  C'est à ce moment et au début des années 1950 qu'apparaissent également de nouveaux Maîtres créateurs de bandes dessinées européens : Franquin (reprise excellente de Spirou),

                 HEROIC-ALBUMS  1947

Maurice TILLIEUX : Les Aventures de Bob Bang

BIMBO  1944

L'EXPLORATEUR  1949

L'EXPLORATEUR  1949

Le Journal de PADDY  1955

RISQUE -TOUT  1955

© Hubinon-Charlier-Dupuis

L'INTREPIDE  1961

© Cino Del Duca

HEROIC-ALBUMS 1956

© Maurice Tillieux

Nous publions des

albums pour les collectionneurs

et amateurs de bandes dessinées

de l'époque de " l'Age d'Or " jusqu'aux

années '70.  Nous commençons par les

auteurs mythiques des années 1950-60

tel Maurice Tillieux. Plusieurs nouveaux

recueils sont en préparation.   

A suivre ...

(Voir page 2)

La BANDE DESSINEE BELGE et FRANCO-BELGE  

(Résumé schématique) :

On peut considérer que la Bande Dessinée belge a commencé avec la création du personnage Tintin par Hergé (Georges Remi), en 1929, dans le Le Petit Vingtième, supplément du quotidien bruxellois  Le Vingtième Siècle.  Hergé fut chargé et aidé, par l’Abbé Norbert Wallez, Directeur de ce journal, « d’inventer » un personnage destiné aux jeunes.

Politiquement engagé « à droite », ce journal édite une première aventure de Tintin dénonçant les excès du bolchevisme : « Tintin au Pays des Soviets ».  Hergé fut un précurseur, il imposa les premières règles de la BD européenne moderne notamment les plans et les découpages suivant les critères cinématographiques mais aussi les bulles de textes déjà utilisées par son confrère français Alain Saint-Ogan (Zig, Puce et leur pingouin Alfred) et par les comics américains.  

En 1938, les éditions Dupuis, situées à Marcinelle (banlieue de Charleroi), commandent à l’auteur  dessinateur français Robert Velter, qui signe Rob-Vel, le personnage de Spirou pour son nouveau magazine pour jeunes.  Le terme « Spirou » désigne en Belgique francophone, un gamin espiègle, vif d’esprit et toujours prêt à « faire des farces ». La guerre survient et le Le Vingtième Siècle disparaît.  Le Journal Spirou sera, quelques temps après, également empêché de paraître.  Pendant ce temps, Hergé et son héros Tintin, déjà célèbre, sont publiés par le journal  Le Soir.  Ce quotidien bruxellois, au gros tirage, est malheureusement « réquisitionné » par l’occupant.  Ce qui vaudra à Georges Remi des problèmes à la fin de la guerre.  Après celle-ci, une multitude de nouveaux magazines pour jeunes apparaissent  ou renaissent, tel : le  Journal Spirou, mais également un concurrent de taille : le Journal Tintin, édité par un ancien résistant d’envergure : Raymond Leblanc.  Viennent aussi (en Belgique) : Héroïc-Albums, Bravo, L’Explorateur, Mickey Magazine, Hurrah !, L’Intrépide, Story, Wrill, Cap’taine Sabord, etc.  Difficile de choisir parmi ce choix abondant de magazines, quand on est jeune et avec un budget limité !

Ce sont les magazines Tintin (école de Bruxelles) et Spirou (école de Marcinelle) qui finiront par s’imposer et se faire une rude concurrence.  Ils donneront naissance à la Bande Dessinée Franco-Belge.  Il fut en effet demandé vers le milieu des années cinquante, aux dessinateurs de ces prestigieux magazines,  de prendre en référence les décors, les uniformes  et le style du pays voisin et ami, la France, dont les éditeurs belges visaient l’important marché économique.

C’est ainsi que Franquin, Tillieux, Roba, Will, Jean Graton (français d’origine) et beaucoup d’autres auteurs, dessineront désormais des aventures se déroulant en France,  alors que l’on peut remarquer les uniformes des gendarmes ou des policiers belges (à casques blancs) de l’époque dans les premières aventures de Spirou et Fantasio ou  les aventures de Tintin et surtout dans les aventures de Quick et Flupke (l’agent 15), ainsi que dans plusieurs autres récits dessinés belges du début des années cinquante.

ZIG et PUCE 1934

Comme clin d’œil à la Belgique et à sa ville natale, Hergé utilisera dans les aventures de Tintin, le patois flamand de Bruxelles (le brusseleir) comme langage des indiens Arumbaya d’Amérique du Sud.  Il n’y a  donc que les authentiques bruxellois qui comprennent correctement " l’Arumbaya " !  C’est bien dommage pour les milliers, voire les millions, d’autres lecteurs de Tintin. François Walthéry utilisera le même procédé avec son patois wallon de Cheratte (près de Liège), dans la première aventure de Natacha, la mignonne hôtesse de l’air.

                  NATACHA Hôtesse de l'air  

               par François Walthéry  1971

Moins connue en France et en Wallonie (sud-est de la Belgique francophone), la Bande Dessinée belge flamande a pourtant, à juste titre, énormément de succès chez nos compatriotes néerlandophones.  Des auteurs comme Marc Sleen (Néron, Le Petit  Luron, Piet Fluwijn et Bolleke, etc.), Willy Vandersteen (Bob et Bobette, Lambique, Jérôme, La Famille Guignon, Le Cirque Zim Boum, Le Prince Riri, etc.) ,  Bob De Moor (Monsieur Tric, Barelli, Cori le Moussaillon, etc.,  qui fut le bras droit talentueux d’Hergé, pendant la plupart de sa carrière, ce qui l’empêcha de bien s’occuper de son œuvre personnelle), Jef Nys (Jommeke - Gil et Jo),  Jean-Pol (Annie et Peter, etc.), Ever Meulen (Talentueux illustrateur), ont tous été traduits en français, mais le public francophone les boude injustement et ils sont pratiquement inconnus en France, mis à part Willy Vandersteen et Bob De Moor, qui participèrent au Journal Tintin distribué en Belgique et dans l’Hexagone.

Lors de l’apparition du Journal Pilote, en 1959, une révolution se déclenche dans le domaine de la Bande Dessinée.  La BD devient, petit à petit, plus adulte, comme son lectorat.  René Goscinny l’avait bien compris et il apporte un souffle nouveau dans le domaine.  Se souvenant de ses contacts antérieurs avec les fondateurs américains de  MAD , il demande à ses auteurs de dessiner des histoires plus « matures » avec davantage de gags « au second degré ».  Les champions générés par cette éclosion sont incontestablement :  Gotlib, Brétécher, Mandryka, Giraud (Moebius), Fred, etc.

D’autre part, si les auteurs français étaient, dans les années ’50, obligés de se déplacer jusqu’en Belgique pour pouvoir travailler, comme :  René Goscinny, Jean Graton, Uderzo, Jacques Martin, Tibet, etc.,  le phénomène inverse apparaît depuis la création de Pilote.  Plusieurs dessinateurs belges sont désormais publiés en France, citons entres autres :  Morris (Lucky Lucke), Maurice Tillieux (Les Aventures de Zappy Max), Greg (Achille Talon, etc.), Victor Hubinon (Barbe Rouge), Jean Michel Charlier (scénariste de : Barbe Rouge, Tanguy et Laverdure, Jacques Le Gall, etc.), Mitacq (Jacques Le Gall), etc.

On peut donc considérer qu’il y a une période bien marquée entre avant et après l’apparition de Pilote.

Entretemps, en France, le très populaire Journal Vaillant  (Vaillant, le journal le plus captivant) se transforme en Pif Gadget en 1969.  Suivent ensuite les Mensuels Fluide Glacial, L’Echo des Savanes, (A Suivre), Métal Hurlant, Charlie Hebdo, Circus, Vécu, etc. ,  qui prolongent l’épopée de la Bande Dessinée Franco-Belge.

Daniel Depessemier  

(Merci à Jean-Pierre Verheylewegen pour son aide amicale concernant certains documents)

PIM PAM POUM USA avant guerre

Le Journal de SPIROU  N° 1  (1938)

LE PETIT VINGTIEME novembre 1934

MICKEY MAGAZINE 1951

© Disney

VAILLANT 1952

PILOTE 1960

© Mitacq - J-M Charlier

HURRAH !  1957

© Cino Del Duca

BANDE DESSINEE BELGE et FRANCO - BELGE

SPIROU  1949

L'Agent de police belge

NERON  par Marc Sleen

Willy Vandersteen

  MONSIEUR  TRIC   

par  Bob De Moor

Héroïc-Albums    -   Pat  

L'Intrépide   -   Le Pélerin

Mickey Magazine  -  Tintin

Le Soir Jeunesse   -    Junior

Cap'taine Sabord  -  ROBINSON

Bravo !   -   RECREATION

Aventures illustrées  BIMBO         

L'INVINCIBLE  -  L'EXPLORATEUR

Story   -   IMA, l'Ami des Jeunes

TARZAN   -   Le Journal de PADDY

Donald   -   Le Petit Luron

Zorro   -   Spirou   -   Vaillant

Le petit vingtième   -   L'Epatant          

Coq hardi   -   Le Journal de Mickey

Risque-Tout    -   La LIBRE-JUNIOR  

IMA L'ami des Jeunes 1957

L'Astucieux N° 1

14 mai 1947 (Del Duca)

Robinson 1937

P. Winkler - Opera Mundi

Hop-là !  1938

P. Winkler - Opera Mundi

Pilote N° 1

29 octobre 1959

SPIROU  1949  

DUPUIS

Mandrake  - 1962

 Editions des Remparts

  Réalisation et gestion du site :  Daniel DEPESSEMIER  © 2006 - 2014

Toutes les illustrations de ce site sont, sauf mention particulière, copyright de leurs auteurs.

www.EUROBD.com

LE WEBRING DE LA BANDE DESSINEE !

Rejoignez-nous

sur facebook

et cliquez sur

le bouton "J'aime"

Rejoignez-nous

sur facebook

et cliquez sur

le bouton

"J'aime"

 

Rejoignez-nous

sur twitter

et abonnez vous

à notre page

Rejoignez-nous

sur twitter

et abonnez vous

à notre page

Cartes postales Maurice Tillieux

Ces magazines

qui nous ont  fait rêver ... !

Albums pour collectionneurs Maurice Tillieux Felix Allume Gaz Achille et Boule de Gomme Bob Bang Monsieur Balourd Héroic-Albums Walthery Gos Gil Jourdan
Exposition Maurice Tillieux à Bruxelles

Nouvelle expo à Bruxelles : Jijé

Cartes postales Maurice Tillieux
Pour COMMANDER 
NOS  ALBUMS

cliquez ici
Editions de l'Elan Bandes Dessinées de Collection Maurice Tillieux inédit Tirage limité Réédition d'album rare
SOS2
SOS2
Bande Dessinée
pour collectionneur

 EDITIONS DE L'ELAN

 22, avenue de l'Ange

  1410    Waterloo

  Belgique

Visitez notre page Google+

Suivez-nous sur facebook

Suivez-nous sur facebook